Commentaires anciens les collaborateurs ?

8

Les 6 clés essentielles pour former les employés

A découvrir également : Comment intégrer une personne dans une équipe ?

Le thème phare de l’année pour la formation des gestionnaires est la réforme . Nous parlons d’un changement dans le système de soins et de financement de la formation. C’est intéressant et utile parce que vous devez payer bien. Mais il ne doit pas être le premier, ni le principal axe d’une stratégie d’évolution ad hoc des compétences. Oui, la formation professionnelle est dans 90% des cas un pas, un accélérateur à un moment T, alors que l’évolution doit être constante et presque quotidienne.

Lorsque nous envisageons un renforcement des compétences d’un collaborateur ou d’une équipe, nous devons d’abord considérer l’adéquation de la mission avec le collaborateur dans le présent et dans le futur. Je veux dire « mission » et pas « fonction » ou « job ». Cela n’a rien à voir en termes de gestion. Voici 6 clés essentielles à suivre dans cet ordre précis :

A voir aussi : Comment souhaiter la bienvenue à un nouveau collaborateur ?

Clé #1 pour former les employés :

Est-il à l’aise, comblé dans son mission ?

C’ est un point essentiel et souvent ignoré. Pourtant, c’est le point de départ . Si l’on est à l’aise dans l’accomplissement de sa mission, alors ils sont simplement à la recherche d’ajustements pour évoluer vers des compétences. Si l’employé est mal à l’aise, il peut être plus fondamental, managérial ou personnel. La formation peut être une réponse, mais pas nécessairement. Parfois, il y a une tendance à déléguer la motivation de ses employés à un tiers externe. C’est facile, mais rarement utile.

Clé #2 pour former les employés :

A-t-il tout pour réussir et si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qu’il manque ?

C’ est à ce stade que nous pouvons réellement identifier le besoin fondamental qui l’accompagne au sens large.

Devrions-nous travailler sur le savoir, le savoir-faire ou le savoir-faire et la posture ?

Devrions-nous reprendre la base ou envisager un niveau d’expert ou une technicité particulière ?

En tant que formateur depuis 13 ans maintenant, je suis toujours troublé par le hétérogénéité des groupes. Tant en termes de niveau, ainsi que les désirs. Le formateur sait s’y adapter, mais il est évident que l’on ne peut pas avoir un rendement maximal sur investissement.

Clé n°3 pour former les salariés :

La formation ad hoc est-elle la bonne façon de combler cette lacune ?

Comme je l’ai dit, il y a parfois une tendance à déléguer l’évolution des compétences à un tiers, alors que c’est un rôle fondamental du gestionnaire . Parfois, un mentor interne obtient de meilleurs résultats. Il y a beaucoup de façons de s’entraîner. A mon avis, une formation externe n’est qu’une partie de la réponse. Parfois essentiel, parfois moyennement utile.

Réforme de la formation professionnelle, une OPPORTUNITÉ pour les RH ? 💥 Découvrez pourquoi dans notre livre blanc à télécharger gratuitement !

Clé #4 pour former les employés :

Quel est le mode de formation approprié ?

Pouvons-nous vraiment devenir un bon manager avec 2 jours de groupe formation ? Non, d’un autre côté, vous pouvez gagner en confiance, ou prendre conscience de certaines choses. Le face-à-face est important mais n’est pas toujours le bon moyen car il est limité dans le temps et souvent un peu digeste condensé d’informations dont seulement 10% sont conservés.

Personnellement, je crois beaucoup au « coaching spirituel ». Il est adapté à notre époque dans son ton, son approche, sa méthode. Chaque professionnel est différent et donc chaque besoin est différent. Alors pourquoi les omnipraticiens suivent-ils ? Pourquoi nécessairement vouloir évaluer une expérience d’apprentissage après la formation ? Le coaching ne valide pas les connaissances acquises, mais l’application quotidienne des connaissances. C’est totalement différent. De plus, le stagiaire a-t-il du temps ou non ? Il est nécessaire d’examiner le côté comportemental de l’employé pour adapter l’outil de formation . Parfois face à face, parfois distanciée, parfois les deux.

Clé n°5 pour former ses collaborateurs :

Cherchez, dans accord avec lui, la formation qui correspond le mieux à ses besoins et à son organisation.

Parce qu’il est essentiel d’impliquer l’employé dans son parcours en amont . Ici aussi, je suis choqué quand dans une salle d’entraînement, pendant la table ronde, plusieurs personnes me disent : « Je ne m’attends à rien de spécial », « J’attends de découvrir, « mon patron m’a demandé de venir mais je ne sais pas pourquoi ». Est-ce que ça te choque aussi ? Pourtant, je dirais qu’il s’agit en moyenne de 10 à 20 % des stagiaires. Et ce pourcentage est presque 100% quand je leur demande quelle section ils attendent le plus dans les deux jours. Cela montre une énorme lacune de l’entreprise qui est absolument nécessaire pour réparer !

Clé n°6 pour former ses collaborateurs :

6. Quels objectifs après la formation peuvent être fixés avec l’employé ?

Parce que la formation n’a de valeur que si elle est utilisée etpermet une amélioration concrète d’une activité, d’un travail, d’un état d’esprit, d’un savoir-faire. Le employé doit s’engager à cela. Elle est clairement ressentie dans la formation en termes d’investissement, de participation et d’engagement, que vous soyez en face à face ou en numérique.

Uneformation responsable a un énorme défi à former ses employés

Donc, bien sûr, le système de soins est important une fois que nous avons décidé de faire appel à un organisme de formation. Mais il y a tant de programmes, d’outils, d’organisation ! C’est là que nous attendons les responsables de la formation. Cette capacité à trouver le meilleur outil pour chaque employé . Cela nécessite parfois beaucoup de recherche, de surveillance, de créativité ou même d’agilité face aux organisations. Oui, la profession et la mission des gestionnaires de formation évoluent. Peu de directions mettent en cause leurs services de formation. C’est donc à eux de faire la différence et de surprendre avec les formats et les méthodes.

Vincent Caltabellotta, conférencier auteur « Invenons l’entreprise du XXIe siècle » Ed Kawa.

Pour vous aider à construire votre formation , téléchargez notre livre blanc gratuit sur la réforme de la formation professionnelle !

Télécharger