Comment rédiger une proposition commerciale efficace ?

29

Consultants, pigistes, la chose la plus difficile est, la vue est en avance. Le rendez-vous se termine. La prochaine étape consiste à créer une proposition commerciale et à signer cette mission. Alors, que faire et ensuite quoi éviter de transformer le test ? Voici ma liste de contrôle pour rédiger une proposition commerciale efficace.

C’ est pour moi d’écrire une offre commerciale ?

La vue parlait. Avant de répondre à sa demande, il est temps de vous poser quelques questions avant de rédiger l’offre. Voir le monde est bon ; signer des missions c’est mieux.

A lire aussi : Quels sont les avantages du netlinking ?

Première question ! Est-ce que cette piste correspond à vos personnages ? Il a un problème. Pouvez-vous le résoudre ? Si ce n’est pas le cas, je peux concurrencer un autre conseiller qui est plus légitime que moi. Est-il vraiment intéressant de répondre à cette demande ?  !

Besoin ou demande ? Souvent, la partie intéressée a une demande. Il parle d’une solution, mais avez-vous clairement identifié le besoin sous-jacent ? « Je veux un site web » signifie un besoin de visibilité, de vente,.. Une bonne citation reflète une bonne identification des besoins en amont.

A voir aussi : Quels meilleurs cadeaux pour ses clients en fin d’année ?

Puis vient la question du budget. Il peut être négocié, mais parfois l’enveloppe n’est pas suffisante pour atteindre les résultats escomptés. Il est préférable d’aborder ce point pendant la discussion, votre persuasion ne fera pas de différence même avec une citation bien écrite.

Derniers éléments avant de prendre le stylo. J’ai clairement identifié les décideurs, je sais qui participe à l’achat, qui décide et quels critères de décision sont également connus.

Ensuite, il y a de l’intuition. Cette petite voix qui attire l’attention sur un mot, un sourire, une réaction.. Chaque fois que je donnais pour écouter ces signaux faibles, je me suis mordu les doigts. Maintenant, je me pose régulièrement la question : qu’est-ce que j’ai décidé de ne pas voir ? J’ai appris à dire non, non constructif, j’ai choisi de ne pas écrire de proposition.

La première étape est terminée, nous passons à l’éditorial.

Faites d’abord une citation, un formulaire !

Citation est une autre façon de parler de vous-même. C’est aussi ce qui reste si le prospect seul décide de travailler avec vous ou non. Deux raisons pour guérir l’arrière-plan et la forme afin qu’ils coïncident avec qui vous êtes.

Une offre est personnalisée. Les suggestions formalisées font gagner du temps, mais parfois elles peuvent se retourner contre vous. La perspective de lui vouloir lire que nous avons compris son problème. Il veut se sentir « unique », même si, après l’expert, le Spécialistes, recherche.

Pas de mots qui ne signifient rien, de photos superflus ou même de farce pour devenir sérieux. Une offre est correcte, concise et claire, mais un message que vous envoyez à ces prospects. Il cherche des signes qui le rassureront qu’il vous choisit correctement pour travailler avec vous. La confiance est construite.

Enfin, n’oubliez pas les mentions légales ou les conditions générales de vente nécessaires. La confiance n’exclut pas la prudence.

Écrivez une proposition commerciale que vous devez avoir vu

Selon la forme, le tissu, quels sont les éléments qui ne peuvent être négligés de laisser plus d’une bonne impression, et surtout signer cette mission.

Tout d’abord, montrez que vous avez compris qui il est, quel est son problème en ce moment, la situation actuelle, d’abord. La proposition commence toujours par le contexte (qui est il, qu’est-ce qu’il fait) et vient ensuite avec ses missions et ses objectifs. Cette première partie se termine par la demande, le besoin. Vous pouvez utiliser les phrases et les mots que vous avez notés lors de l’entrevue.

Puis place pour le béton, ce que nous proposons : actions, planification. Approche, méthode ? Je préfère décrire ce que le prospect connaîtra, son expérience client. Je décris toutes les actions qui apportent de la valeur. Le client vous demande quelque chose qui n’était pas prévu ? Plus vous serez précis, plus vous aurez besoin d’arguments pour offrir un service complémentaire.

Quelle est l’utilité de votre intervention ? Il est temps de mesurer le succès de votre intervention. Maintenant, nous passons aux bénéfices, aux gains. Je préférerais mentionner les conséquences positives de mon discours plutôt que de parler des résultats, des rapports et des discussions.

J’ ajoute ensuite le budget en précisant les étapes décrites en détail. Je ne prends jamais tous les services. , qui sont offerts pour un forfait, sans détails. Plus vous êtes détaillé, plus vous devrez négocier des articles si nécessaire.

Enfin, mettez une brève biographie et une preuve de ce que vous apportez avec vous, certificats, une page à la fin de votre proposition commerciale. Plus précisément, une expérience en direct dans la résolution d’un problème similaire.

Et après avoir rédigé la proposition commerciale ?

Je préfère le rendre et défendre ma proposition. Nous devons planifier un nouveau rendez-vous physique. Parfois, il est plus facile (et économique) d’en parler par téléphone, et nous planifions cet échange dès que l’offre est envoyée.

La négociation fait partie de la relation d’affaires. Une règle : une concession, une contrepartie. Si votre prospect ne négocie pas, c’est parce qu’ils s’attendaient à un prix plus élevé. Il dit qu’il en a un bon. affaires et nous aurions pu facturer un prix plus élevé.

Nous pensons donc aux récompenses possibles lors de la préparation de la discussion. Les mesures de l’estimation détaillée sont identifiées là où il y a de la marge de manœuvre. Après tout, il est également nécessaire de déterminer le prix en dessous duquel vous ne tomberez pas.

En résumé : des objectifs clairs et précis. Vous savez jusqu’où vous êtes prêt à aller, vous avez un certain nombre d’options que vous pouvez activer, parce que vous avez également réfléchi aux objectifs, aux défis de la perspective.

C’ est la fin de cet article. Lisez à nouveau la dernière suggestion que vous avez écrite. Choisissez deux modifications que vous apporterez que vous avez le plus contestées lorsque vous lisez, et passez à votre prochain devis.

Si vous aimez mes conseils pour mieux trouver des clients, aimer mon Défis, propositions d’action ?

Je vous offre 1 heure de coaching pour apprendre à trouver des clients.

Apprenez à convaincre et vendre efficacement le potentiel, en fonction de votre destination et de votre offre. Je veux apprendre à trouver des clients Je veux apprendre à trouver des clients