Comment décrocher un marché public ?

1437
Comment décrocher un marché public ?

Pour inciter les petites et moyennes entreprises (PME) à répondre aux appels d’offre lancés par l’état ainsi que les collectivités locales, les formalités liées aux commandes publiques de moins de 15 000 euros ont été facilitées. Les procédures donnent les mêmes garanties aux PME et aux autres fournisseurs. Selon les résultats d’une étude récente, les très petites entreprises et les petites et moyennes entreprises représentent 99,9 % des sociétés en France. Cependant, elles ne prennent que 30 % des contrats publics. Les dernières réformes observées dans le secteur public ouvrent une large porte aux TPE et PME. Le marché public en France représente environ 200 milliards d’euros par an. Si vous envisagez obtenir un marché public, il vous faut une certaine méthodologie.

Où dénicher ces marchés publics ?

Depuis quelques années, l’état a décidé de digitaliser les offres. Ce qui fait qu’en allant sur internet, vous pouvez facilement savoir si l’état est à la recherche de prestataires tels que vous. Ce qui n’est pas très intéressant, c’est que ces appels d’offres sont un peu éparpillés. Ainsi, l’organisation d’une vieille sera un atout. Pour pouvoir décrocher un marché public, il est important de prendre en compte certains facteurs. Il est vrai que pour les petites entreprises, cela peut prendre énormément de temps. En effet, pour l’obtention d’un marché public, il faudra pouvoir comprendre le langage de la commande publique. Ensuite, il faudra soupeser les avantages pouvant être offert par ce marché potentiel. 

A découvrir également : Tout ce que vous devez comprendre sur l'hébergement Web

Bonne préparation du terrain

Il est important de bien se préparer et éviter la précipitation, même lorsque l’on a déniché des appels d’offres correspondant à son secteur d’activité. Pour pouvoir offrir des services pratiques, il est primordial de procéder à une analyse du marché avant de se lancer. L’on risque de perdre énormément de temps pour des résultats quasiment nuls si les étapes citées plus haut ne sont pas respectées. 

Comment répondre à un appel d’offres ?

Une fois que le marché à cibler a été identifié et qu’il y a des appels d’offres ouverts, il est temps de répondre avec une offre intéressante. La première chose à faire est de lire attentivement tous les documents relatifs à l’appel d’offres pour comprendre les besoins du client et la nature exacte du projet.

Lire également : Chronopost point relais : comment devenir point relai ?

Il faut suivre rigoureusement toutes les instructions qui sont spécifiées dans le document • cela garantit que votre soumission ne sera pas rejetée dès le départ. Dans ce contexte, utiliser un modèle standard lorsqu’on rédige une réponse peut s’avérer être bénéfique puisque cela facilite l’organisation des informations requises.

Même si vous utilisez un modèle standard, chaque appel d’offres doit être traité individuellement en étudiant soigneusement les détails propres au contrat demandé par l’appel d’offres concerné. Il faut donc adapter son discours aux exigences formulées par la partie adverse tout en restant fidèle aux compétences proposées.

Les réponses doivent aussi respecter strictement les échéances imposées (date limite pour envoyer sa réponse) afin de ne pas être disqualifié directement sans aucune considération du contenu ni même avoir eu la chance d’être lu ! Le mieux serait donc de commencer tôt afin d’avoir suffisamment de temps pour relire plusieurs fois avant la soumission finale.

Lorsque votre réponse est prête, il faut la relire avant toute expédition : fautes d’orthographe/syntaxe/brouillons, etc. Tout doit être parfait pour maximiser les chances de remporter le marché.

En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de réussir dans la réponse aux appels d’offres et donc de décrocher un marché public. Mais il faut faire face à toutes les exigences du cahier des charges imposé par l’appel d’offres.

Les astuces pour se démarquer de la concurrence

Pour se démarquer des autres soumissionnaires, il faut mettre en avant ses compétences spécifiques et son expérience pertinente. Il faut montrer que vous êtes la meilleure option. Le fait d’avoir une bonne compréhension du projet à venir ainsi qu’une vision claire sur la manière dont vous allez travailler aidera à atteindre cet objectif.

Il y a plusieurs techniques pour faire ressortir sa proposition par rapport aux autres. Premièrement, en utilisant un langage simple et direct, le client peut comprendre facilement ce qui est proposé. Cela crée aussi une image professionnelle de votre entreprise.

Proposer des solutions sur mesure ou des logiciels innovants est un autre moyen de rehausser l’attrait de votre réponse. Il suffit juste d’éclaircir comment vous comptez utiliser cette technologie et comment elle peut être appliquée à l’échange entre vos travaux et ceux du partenaire potentiel. Effectivement, certains clients peuvent être attirés par l’utilisation de la dernière technologie pour des activités telles que la collecte de données, le traitement des informations ou encore la gestion d’un projet.

Il faut faire preuve d’originalité et d’inventivité. En personnalisant votre réponse en fonction des besoins du client, vous montrez que votre entreprise est capable de s’adapter à toutes les exigences. Le fait de proposer des solutions innovantes peut aussi aider à se démarquer de la concurrence.

Ces astuces peuvent aider une entreprise à réussir dans ses réponses aux appels d’offres en montrant sa valeur ajoutée par rapport aux concurrents et ainsi espérer remporter un marché public.