Comment trouver facilement un parking pour moto à Paris ?

295
Comment trouver facilement un parking pour moto à Paris ?

Avec des tarifs allant jusqu’à 6 euros de l’heure dans certains quartiers de la capitale, le coût du stationnement sur voirie à Paris devient un casse-tête et une énigme pour les Parisiens et les visiteurs de passage. Une journée de stationnement peut devenir coûteuse.

Dans cet article, nous vous disons comment trouver facilement un parking pour moto à Paris.

Lire également : Les particularités d'une carte associée à un crédit

Le stationnement de motos à Paris n’est plus gratuit

Le stationnement des motos dans les rues de Paris est désormais payant, afin d’aider à gérer la demande croissante de places de stationnement dans la ville et de créer un système plus équitable pour tous les usagers de la route.

Alors, il faut pouvoir trouver un parking moto paris pour avoir un esprit tranquille tout au long de la journée. En effet, votre moto ou scooter est l’abri d’éventuels sinistres ou voleurs.

A lire en complément : La meilleure alternative à QuillBot pour les utilisateurs français - HIX.AI

Il faut noter que les municipalités des grandes villes comme Paris sont confrontées au défi de la gestion des places de stationnement en raison de la croissance démographique et de l’augmentation du nombre de véhicules.

En introduisant des systèmes de paiement du stationnement sur voirie, elles peuvent mieux contrôler la disponibilité des places de stationnement, encourager le remplacement des véhicules et équilibrer les coûts entre les différents types de véhicules y compris les motos.

Les fonds générés par les systèmes de paiement du stationnement peuvent être utilisés pour améliorer la sécurité routière, l’accessibilité et les infrastructures de stationnement.

La loi de stationnement moto

Le code de la route stipule que « l’arrêt ou le stationnement sur la chaussée est strictement réglementé ». En principe, il s’agit de ne pas boucher la circulation ou les autres usagers de la route.

D’autre part, il est important de maintenir la fluidité de la circulation tout en respectant les mesures de sécurité.

En résumé, la loi stipule qu’un véhicule à l’arrêt ou en stationnement doit être placé dans le sens de la circulation. Trouver une place de stationnement n’est pas difficile à Paris, car il existe de nombreux espaces dédiés aux deux-roues.

Depuis 2014, de nouveaux parkings ont été ouverts, portant le nombre total de places de stationnement à 50 000.

Cependant, le nombre de motos et de deux-roues à Paris est estimé à 100 000. Par conséquent, si tout le monde roule en même temps, il y a une chance sur deux de trouver une place libre.

Comment trouver facilement un parking pour moto à Paris ?

De plus, si vous ne trouvez pas de place de stationnement sur la voie publique, vous pouvez être condamné à une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros pour avoir stationné sur le trottoir.

Bien entendu, ce montant dépend du degré de dangerosité du stationnement. Enfin, si vous possédez une moto de 125 cm3, le risque de payer 35 euros est encore plus grand.

Ayez recours à des parkings sécurisés

Des personnes astucieuses ont eu l’idée géniale de diviser le parking en emplacements pour les deux-roues, ce qui permet de garer deux ou trois motos sur une place initialement prévue pour une voiture.

Ainsi, deux ou trois motos peuvent désormais être garées dans un espace initialement prévu pour une voiture. Conscients de l’émergence d’un nouveau marché, les annonceurs proposent des places de stationnement dédiées aux motos.

Par exemple, à Paris, les parkings réservés aux motos coûtent entre 40 et 50 euros en moyenne pour la zone 2. Si vous aimez vous déplacer en deux roues, que ce soit en moto ou en scooter, vous allez adorer cette offre de parking privé !

Le stationnement privé vous permet de bénéficier d’un espace sécurisé à proximité de votre lieu de travail ou de votre domicile.

Les parkings pour motos se développent rapidement. De nouvelles places sont susceptibles d’être créées en raison de la division des places de stationnement privées.

Quelles sont les motos qui paieront à Paris ?

Les véhicules concernés sont la plupart des motos et cyclomoteurs utilisés par les automobilistes. Il s’agit donc des véhicules de type L1 (cyclomoteurs de moins de 50 centimètres cubes) et L3 (motos de plus de 50 centimètres cubes).

Quant aux véhicules à trois roues ou quadricycles légers, la mairie de Paris rappelle qu' »ils sont soumis aux tarifs des voitures particulières ».

En ce qui concerne les exceptions, seuls les véhicules munis d’un abonnement « 2RM électriques », que peuvent obtenir les utilisateurs de véhicules électriques, pourront stationner gratuitement. Les professionnels de l’aide à domicile et les personnes handicapées pourront également en bénéficier.