Les règles à respecter pour obtenir une autorisation de voyage ESTA pour les USA

1180
ESTA

S’offrir un séjour aux États-Unis ou parcourir les villes comme New York, Chicago ou la Floride, c’est le rêve de bon nombre de personnes. Que vous vous y rendiez pour un voyage d’affaires ou pour une courte durée de tourisme, vous n’avez nul besoin de visa. L’autorisation de voyage ESTA est largement suffisante pour vous y rendre. Découvrez à travers ce billet, les règles de bases qui régissent l’attribution de l’autorisation de voyage ESTA.

Les différentes règles à observer : le délai du voyage

Plusieurs conditions régissent l’attribution de l’autorisation ESTA. La toute première règle à respecter pour l’obtenir dans le cas d’un voyage aux USA c’est la durée du séjour. Il ne devra en aucun cas dépasser 90 jours. Il faudrait en outre que le cumul des durées autorisées dans l’année n’excède pas 180 jours.

Lire également : Médaille du travail : reconnaissance et engagement professionnel

L’ESTA est une alternative qui aide les ressortissants de plusieurs pays comme la France à obtenir une exemption. Pour avoir une autorisation de voyage, il faut respecter à la lettre, le formulaire et les règles supplémentaires.

A lire également : 3 étapes pour investir dans l’immobilier locatif

Quelles sont les autres règles à respecter ?

La durée de séjour n’est pas l’unique règle à respecter. Si vous souhaitez obtenir une autorisation, vous devrez être un ressortissant des pays membres du programme d’exemption. Pour ceux qui ne font pas partie de ces pays, il faudra effectuer la demande de visa avant d’entrer aux États-Unis.

L’autorisation ESTA est délivrée uniquement si vous souhaitez vous rendre aux États-Unis pour un voyage d’affaires ou pour du tourisme. Par ailleurs, ceux qui voudront passer par les USA afin de se rendre dans un autre pays, devront avoir une autorisation de séjour.

L’autorisation ESTA s’applique également aux mineurs. Avant de voyager avec vos enfants, faites-leur une demande d’autorisation, sans quoi ils se verront refuser l’entrée aux USA. L’ESTA n’est délivré qu’aux personnes qui souhaitent voyager par voie aérienne ou maritime.

Avant d’obtenir l’autorisation, vous devrez fournir des frais de dossier et présenter un passeport biométrique ou électronique valide.

Les dispositions complémentaires

L’ESTA permet de vérifier si vous n’êtes pas recherché par l’État fédéral ou par les services de renseignements avant de vous remettre une autorisation pour votre séjour aux États-Unis. Par ailleurs, vous devez obligatoirement disposer d’un passe sanitaire, un billet d’avion aller-retour, et surtout un justificatif de paiement permettant de prouver votre solvabilité. Voilà les pièces indispensables à avoir.

Le respect des délais de demande

Afin d’avoir une suite favorable, il serait judicieux de faire votre demande 72 heures avant votre départ. Ceci pourra permettre de contrôler les documents fournis pour certifier qu’ils sont bien en adéquation avec votre situation actuelle. Dans la plupart des cas, vous recevrez rapidement une réponse. Cette dernière est favorable si et seulement si les règles ont été bien respectées

Dans bien d’autres cas, vous pouvez toujours faire recours à une délivrance en urgence que vous trouverez sur le site web de l’ESTA. Lorsque vous obtenez votre autorisation, vous avez alors la possibilité de l’utiliser pendant au moins deux ans à condition que votre passeport n’expire pas dans ce délai.

Les documents à fournir pour une demande d’ESTA réussie

Pour que votre demande d’ESTA soit acceptée, pensez à bien fournir des documents qui respectent les normes en vigueur. En premier lieu, vous devez être muni d’un passeport biométrique ou électronique valide pour les six prochains mois à partir du jour où vous entrerez sur le territoire américain.

Il faut remplir correctement le formulaire en ligne et donner des informations précises sur son voyage aux États-Unis : dates d’arrivée et de départ, adresse de destination ainsi que les renseignements personnels tels que le nom, le prénom et la date de naissance. Pensez à bien signaler si vous avez séjourné dans un pays touché par une pandémie ou si vous avez déjà été refoulé à la frontière américaine.

Ne visitez pas de sites tiers non officiels car ils facturent des prix plus élevés et peuvent même arnaquer leur clientèle.

Une fois tous ces points vérifiés et validés par l’autorité compétente, il ne reste plus qu’à attendre patiemment la réponse confirmant votre autorisation ESTA pour envisager sereinement votre voyage outre-Atlantique.

Les erreurs à éviter pour ne pas voir sa demande d’ESTA refusée

Toutefois, certains cas peuvent entraîner un refus de votre demande d’ESTA. Vous devez vérifier que toutes les informations renseignées sont correctement orthographiées et correspondent à celles figurant sur votre passeport biométrique ou électronique. Une erreur mineure peut entraîner le rejet automatique de la demande.

Il faut aussi prendre garde aux e-mails frauduleux qui cherchent à se faire passer pour des notifications officielles liées à l’autorisation ESTA. Ne cliquez jamais sur un lien suspect ni ne fournissez vos données personnelles sans avoir vérifié leur authenticité auprès du site officiel gouvernemental.

En respectant ces quelques règles simples, vous devriez pouvoir obtenir facilement votre autorisation ESTA et partir sereinement visiter les États-Unis en toute légalité !