Logistique : les palettes en bois vont-elles être remplacées ?

1266

En logistique, l’utilisation de palettes est indispensable, que ce soit pour le stockage des marchandises ou pour leur transport. Elles sont également essentielles pour assurer le transfert des marchandises convenablement. La palettisation en logistique consiste à regrouper les marchandises sur une palette pour en faciliter le transport en unifiant la charge. Cependant, pour garantir la stabilité de la marchandise, il est important de bien choisir le type de palette à utiliser. Si celle en bois est la plus connue, il existe aujourd’hui des alternatives de plus en plus prisées.

Pourquoi les palettes en bois sont-elles autant appréciées ?

Le bois est la matière la plus utilisée pour fabriquer des palettes. Ces dernières peuvent se présenter sous plusieurs modèles et avec différentes dimensions. La taille la plus répandue est celle de 1 200 x 800 mm, si les standards sont les 1 200 x 1 000 mm. Le modèle est à choisir en fonction de la charge prévue et de l’utilisation de la palette. Pour obtenir des palettes en bois à moindre coût, vous pouvez vous tourner vers les modèles appelés « perdus d’occasion ».

Lire également : Style de management : les différents styles de management

Les différents types de palettes en bois

Le modèle de palette standard est le plus utilisé, avec une longueur de 1200 cm et une profondeur soit de 800, de 1000, ou de 1200 cm. Il peut être utilisé pour tous systèmes de stockage, si le modèle est muni de patins qui s’appuient perpendiculairement sur les rails de guidage et sur les lisses de rayonnages. Les palettes standards sont surtout conseillées pour les entrepôts automatisés. Leur plus gros avantage réside dans leur facilité d’adaptation et de manipulation par n’importe quel type d’engin ou de chariot de manutention.

Il existe également des palettes plus appropriées pour le stockage par accumulation, qui ne sont utilisables ni avec le push-back à rouleaux ni avec les systèmes par gravité. Lorsque vous les mettez sur des rayonnages classiques, il est très important de prévoir des marges. Dans le cas contraire, elles peuvent présenter des risques, que ce soit pour l’intégrité du chargement ou pour la sécurité de l’installation.

A lire également : Management hybride : comment s'y adapter ?

Pourquoi choisir une palette en bois?

Tout d’abord, cette matière est considérée comme étant la plus résistante. Elle est aussi très utilisée grâce à son prix peu onéreux et sa fiabilité. Les palettes en bois sont très robustes, faciles à réparer, rapides à construire, faciles à revendre après leur utilisation, mais surtout parfaitement recyclables.

alternative palette en bois

La palette en carton

Le carton est de nos jours très prisé pour la fabrication de palettes. En raison de son caractère très respectueux de l’environnement, la palette en carton est de plus en plus demandée en logistique.

Les entreprises la choisissent pour une garantie d’hygiène, car la solution est jetable, et la matière totalement recyclable. Il s’agit d’une palette à usage unique, surtout conseillée pour le secteur agroalimentaire et le marché agricole à charge légère.

L’un de ses avantages est aussi son coût plus abordable, mais la palette en carton est également choisie par les entreprises pour sa caractéristique multi-usage. Elle est destinée à supporter des charges dynamiques qui peuvent atteindre les 300 kg, avec une charge statique pouvant aller jusqu’à 500 kg.

Quant à sa fabrication, la palette est conçue à base de carton ondulé et est entièrement construite avec des matériaux naturels, comme l’amidon et le bois. Assez légère, entre 3 à 6 kg, la palette en carton offre un atout certain lors du transport de vos marchandises. Elle reste tout de même robuste, ergonomique, et économique.

Les palettes en plastique et en métal

Une palette peut être également fabriquée en plastique recyclé. Grâce à cette matière très résistante, elle peut être utilisée sur une assez longue durée. Cette palette est surtout conseillée pour les entreprises exerçant dans le secteur de la logistique industrielle. Cela s’explique par son adaptation parfaite aux entrepôts.

Elle est également très prisée pour la constance de son poids et pour son côté hygiénique. La palette en plastique est facile à désinfecter et rapide à nettoyer. Parfaitement résistante, que ce soit à la corrosion ou à l’humidité, elle propose une durée de vie non négligeable. La préférence des entreprises va surtout vers la palette en plastique pour sa capacité de charge élevée et sa surface antidérapante.

La palette peut également être fabriquée en métal. Cette matière la rend très résistante, plus lourde et donc plus stable. En général, elle est faite en aluminium ou en acier. Cette palette est surtout utilisée dans le secteur de la métallurgie. Outre une longue durée de vie, elle offre une valeur de résistance certaine face à une charge plus élevée.

Les avantages et inconvénients de chaque type de palette

Chaque type de palette a ses avantages et inconvénients. La palette en bois est très populaire pour sa disponibilité, son coût abordable et la facilité avec laquelle elle peut être réparée ou remplacée en cas d’endommagement. Elle présente des inconvénients tels que l’incompatibilité avec certains produits (comme ceux qui nécessitent une surface hygiénique) et une durée de vie limitée si elle est soumise à un usage intensif.

D’un autre côté, la palette en plastique offre une meilleure résistance à l’humidité, aux chocs et aux charges lourdes ainsi qu’une surface hygiénique facilement nettoyable. Elle est aussi légère, ce qui facilite son transport, mais peut parfois poser problème lorsqu’elle doit supporter des charges instables.

La palette en métal, quant à elle, offre une excellente stabilité grâce à sa construction robuste tout en étant compatible avec les produits alimentaires car facilement lavable. Toutefois, sa rigidité peut limiter le stockage dans certains cas. Son poids plus élevé rend le maniement difficile par rapport aux autres matériaux de palettes.

Le choix du matériau dépendra des exigences spécifiques du secteur logistique concerné ainsi que des contraintes budgétaires.

Les tendances du marché en matière de palettes logistiques

Au fil des années, les palettes ont connu une évolution significative en termes de matériaux et de design. Les entreprises se tournent de plus en plus vers des solutions durables et écologiques pour minimiser leur impact environnemental. Cette tendance a conduit à la création de palettes en papier, qui sont légères, faciles à recycler et conviennent parfaitement aux produits légers.

Les palettes en plastique recyclé sont aussi très populaires car elles utilisent des matériaux post-consommation tout en étant résistantes au temps et capables d’être réutilisées plusieurs fois. Les avancées technologiques permettent aussi l’utilisation de nouveaux composites naturels, comme les fibres végétales ou le bambou, pour fabriquer des palettes respectueuses de l’environnement.

Il existe une tendance croissante vers l’adoption du concept ‘pooled pallet’ (palette mutualisée) où un pool communique sur la disponibilité d’une palette standardisée auprès d’un groupe d’utilisateurs différents, afin que chacun puisse maximiser son utilisation avant qu’elle ne soit retournée chez le propriétaire initial. Ce système est bénéfique économiquement parlant car il permet aux entreprises participantes d’économiser sur les coûts logistiques indirects liés à la gestion interne des palettes, tels que leur stockage, leur maintenance, etc. Il leur offre aussi une meilleure visibilité sur la quantité totale non seulement utilisée, mais aussi disponible dans le pool centralisé.

Il y a lieu de mentionner l’introduction de la technologie RFID pour le suivi et l’identification des palettes individuelles. Cette innovation permet une meilleure traçabilité et un meilleur contrôle de la chaîne logistique, tout en minimisant les perturbations dans le traitement du flux de marchandises.

Même si les palettes en bois restent populaires, il existe une tendance grandissante vers l’utilisation d’autres matériaux plus écologiques et durables qui répondent aux besoins spécifiques des entreprises du secteur logistique.