Pourquoi offrir des avantages sociaux à ses salariés ?

92

La productivité d’une entreprise dépend majoritairement de ses employés. Ces derniers sont en effet les pionniers du développement et de la croissance de ses activités. C’est justement pour cette raison qu’ils ne doivent en aucun cas être négligés. Pour cela, bien qu’essentiel, le salaire seul ne suffit pas pour récompenser les travailleurs. Découvrez donc ici l’importance d’offrir des avantages sociaux à ses salariés.

Qu’entend-on par avantages sociaux ?

En entreprise, les avantages sociaux représentent une sorte de rémunération (biens ou services) qui est octroyée aux employés en dehors de leur salaire. Autrement dit, ils constituent une source de revenus complémentaires qui sont considérés comme des cadeaux ou des primes.

D’une manière générale, les avantages sociaux sont soit proposés par l’employeur, soit demandés par le comité social économique (CSE). Dans certains cas, ils sont imposés par le droit du travail et concernent toutes les entreprises, quelles que soient leurs tailles. Les petites sociétés (TPE) avec un nombre restreint d’employés qui ne disposent pas de CSE (comité socio-économique) peuvent recourir à un CSE externalisé. C’est le cas de Gifteo, plateforme CSE à qui elles peuvent confier la gestion des avantages sociaux de leurs salariés.

Quels avantages sociaux offrir aux salariés ?

Il existe un large choix d’avantages sociaux dont peuvent bénéficier les salariés d’une entreprise. Cependant, le choix de ceux-ci dépendra des profils des collaborateurs, mais aussi du budget destiné à cet effet. Toutefois, il existe deux principaux types d’avantages sociaux à savoir les avantages sociaux collectifs et individuels.

Les avantages sociaux collectifs

Les avantages collectifs sont attribués sans distinction à l’ensemble des salariés. Cependant, des critères d’attribution peuvent être identifiés à condition qu’ils soient objectifs. Ils peuvent par exemple être liés aux ressources, à l’ancienneté ou encore au nombre d’enfants.

Par ailleurs, il est important que les différents types de rétributions contenus dans les avantages collectifs soient décidés de manière collective et non unilatérale. Ainsi, tous les salariés doivent être consultés. En plus, étant les bénéficiaires directs ils sont les mieux placés pour identifier leurs besoins et leurs envies.

Pour donc prendre les avis des employés par rapport aux avantages sociaux collectifs, les outils tels que les questionnaires, les sondages ou encore les entretiens peuvent être utilisés.

Les types d’avantages sociaux collectifs

Les avantages sociaux collectifs peuvent être divisés en deux grandes catégories à savoir les avantages nature et les avantages numéraires. Les avantages nature sont composés des biens et services que le salarié peut utiliser de façon personnelle ou en famille. Il peut s’agir entre autres de bons d’achat, de paniers garnis, de chèques vacances, etc.

Quant aux avantages numéraires, elles dépendent du budget de l’entreprise, par exemple une épargne salariale, des primes, etc.

Les avantages sociaux individuels

En termes d’avantages sociaux individuels, les grandes entreprises offrent souvent à leurs salariés des véhiculeslogements ou de la conciergerie. Cependant, il existe plusieurs biens et services que les entreprises aux petits moyens peuvent offrir à moindre coût à leurs salariés en termes d’avantages individuels. C’est le cas de la place de parking privative, du bureau individuel, des équipements informatiques différenciés, etc.

Les avantages sociaux individuels sont attribués en fonction du profil et du poste occupé par le salarié dans l’entreprise. L’employeur est donc libre dans le choix des bénéfices à accorder. Toutefois, il est préférable d’attribuer les mêmes avantages aux mêmes postes pour la conservation du climat social.

Quel est l’intérêt des avantages sociaux pour l’entreprise ?

La mise en place des avantages sociaux est un moyen pour l’employeur de prouver à ses salariés qu’il tient à eux et à leur avenir. Ce système permet surtout au chef d’entreprise de fidéliser ses collaborateurs. Cela va aussi bien dans l’intérêt de l’employeur que des employés.

En fonction des prestations, les avantages sociaux permettent entre autres de :

  • offrir une meilleure qualité de vie aux travailleurs ;
  • réduire les arrêts de travail ;
  • diminuer l’absentéisme ;
  • optimiser la gestion des compétences ;
  • donner un sentiment d’appartenance à la société, etc.

Au vu de tout ceci, il est bien évident que l’instauration des avantages sociaux est une nécessité pour toute entreprise qui se veut performante.