Pourquoi se lancer dans l’entreprenariat ?

17

Pourquoi sommes-nous en train de nous lancer dans l’entrepreneuriat đŸ€”Â ? Qu’est-ce qui peut vous donner envie de sortir des sentiers battus ? Qu’est-ce qui motive une personne Ă  rejeter une vie tranquille avec un emploi Ă  responsabilitĂ©, super intĂ©ressant et trĂšs bien rĂ©munĂ©ré ? En fait, j’ai abandonnĂ© un poste de chef de service, que j’ai beaucoup aimĂ© et m’a apportĂ© un salaire trĂšs confortable Ă  la fin du mois đŸ’”. Ce n’Ă©tait pas une dĂ©cision facile Ă  prendre !

Donc, dans cet article et podcast, je vous explique :

A découvrir également : Comment intégrer une personne dans une équipe ?

  • pourquoi nous devenons un entrepreneur.
  • comment nous prenons une telle dĂ©cision malgrĂ© les injonctions de l’entreprise qui nous montrent un chemin trĂšs bien tracĂ©.
  • et quelle est la façon de prendre pour franchir cette Ă©tape.

Belle lecture et écoute !

A lire en complément : Comment faire connaßtre mon entreprise ?

Pourquoi se lancer dans l’esprit d’entreprise ?

Pour moi Entrepreneurship c’est un peu comme le parachutisme : vous prĂ©parez bien votre sac et vous savez oĂč vous voulez atterrir. Mais Ă  un moment donnĂ©, il est encore nĂ©cessaire de dĂ©cider de sauter l’avion, surtout la premiĂšre fois. Donc, nous sautons, ayant toujours cette petite peur au fond de notre tĂȘte que le parachute ne s’ouvre pas 😰.

Non, vous ne devez pas avoir peur, je vous assure 😉 (vous me le direz, je n’ai sĂ»rement pas choisi la meilleure mĂ©taphore pour cela).

Alors pourquoi voudriez-vous faire une telle chose ? Pour sauter dans le vide, dans l’inconnu ?

Personnellement, voici quelques raisons pour lesquelles j’ai commencé :

  • J’ ai toujours senti quelque part que je n’Ă©tais pas destinĂ© Ă  une voix classique. Je ne me suis jamais senti Ă  l’aise Ă  100% dans les institutions ordinaires comme l’Ă©cole et les affaires : je me sentais un peu emprisonnĂ© 😔.
  • J’ avais terriblement envie de plus que de libertĂ© et d’ indĂ©pendance .
  • Je voulais aussi avoir le temps de crĂ©er, travailler sur mes projets, comme un blog et un podcast par exemple !
  • Surtout, j’avais l’ambition de voyager 🌏.
  • Enfin, la qualitĂ© de vie que je veux ne peut ĂȘtre obtenue Ă  mon avis qu’en Ă©tant entrepreneur. Ou si rentier 😂.

Mais il y a beaucoup d’autres raisons qui peuvent pousser quelqu’un Ă  devenir entrepreneur.

  • Il peut s’agir d’utiliser nos compĂ©tences pour nous-mĂȘmes ou de servir les autres,
  • Soyez passionnĂ© par un domaine et voulez en faire votre entreprise.
  • Avoir le dĂ©sir de voyager beaucoup ou avoir un peu plus de vie nomade.
  • J’ aime pas travailler avec les gens…

En outre, j’ai fait un sondage il n’y a pas trĂšs longtemps sur Instagram qui demandait : Pourquoi voulez-vous devenir entrepreneur ?

Voici quelques réponses qui me sont venues :

  • Je veux ĂȘtre entrepreneur pour avoir la libertĂ© de rĂ©aliser mes projets, gĂ©rer mon emploi du temps et profiter de mon enfant.
  • Ne pas avoir de hiĂ©rarchie , gĂ©rer mes horaires de travail, avoir ma façon de faire les choses.
  • DĂ©velopper ma passion, prospĂ©rer et avoir lalibertĂ© de mener ma vie comme je la vois.
  • ArrĂȘtez de travailler pour des gens qui ne partagent pas mes valeurs . Plus impliquez moi sur mes projets dans afin de me donner une rĂ©elle chance de les rĂ©aliser.
  • Le dĂ©sir de crĂ©er, d’avoir un impact . Être capable de tester, apprendre, Ă©chouer, se lever, vivre l’ascenseur Ă©motionnel et enfin grandir. N’est-ce pas ce qui rend notre vie significative ?

Tu l’as remarqué ? Cet Ă©lĂ©ment qui pourrait manquer dans mes rĂ©ponses et celles des autres personnes interrogĂ©es ? Avez-vous remarquĂ© que PERSONNE n’a mentionnĂ© l’argent đŸ’”Â ?

Oui, personne n’a dit, « Je veux ĂȘtre un entrepreneur pour inventer un concept fou et devenir millionnaire đŸ€‘Â Â».

Les rĂ©ponses concernent la qualitĂ© de notre vie : profiter de ses enfants, donner un sens Ă  sa vie, se sentir libre. En fait, si vous faites un raccourci, nous voulons ĂȘtre un entrepreneur pour ĂȘtre heureux . C’est vraiment ça.

Donc, bien sĂ»r, faire de l’argent est important, c’est mĂȘme indispensable ! C’est ce qui permet de payer les factures et de payer pour la qualitĂ© de vie que vous voulez. Mais Ă  la fin, tous les gens qui ont rĂ©pondu et moi-mĂȘme, nous voulons gagner quelque chose Ă  vivre confortablement pour profiter de nos proches, pour ĂȘtre libre et pour ma part voyager aussi.

Il ne s’agit pas de quantitĂ©, mais de qualitĂ©. Chaque personne a son pourquoi et peut-ĂȘtre vous avez un pourquoi diffĂ©rent ou peut-ĂȘtre vous vous reconnaissez Ă©galement dans ces tĂ©moignages.

Les motifs sont uniques Ă  tout le monde et il n’y a pas de mauvaise raison de vouloir ĂȘtre un entrepreneur. MĂȘme si votre ambition est pĂ©cuniaire, il n’y a pas de mal Ă  cela. Comme je l’ai dit, s’engager, c’est aussi et surtout vouloir gagner sa vie ! D’une maniĂšre moins conventionnelle, mais l’objectif principal est toujours de payer les factures.

Salariat VS Entrepreneuriat : les avantages et les inconvénients

Comment trouver son pourquoi ?

Parfois, il y a des gens qui veulent ĂȘtre un entrepreneur. Ils le savent, c’est en elle. Mais ils ne savent pas vraiment pourquoi .

Si c’est votre cas, je vous recommande vivement de trouver votre raison. Parce que c’est ce qui va te permettre d’y aller jusqu’Ă  la fin. C’est ce qui vous permettra de ne pas paniquer si votre Il est temps d’ouvrir parachute . Cela vous aidera Ă  garder les yeux ouverts pendant l’automne et enfin, Ă  atterrir en douceur.

( Désolé, je ne serais pas en mesure de rompre la métaphore du saut en parachute dans cet article. Promis dans le prochain, je trouverais un autre.)

Alors comment savoir pourquoi  ?

Je vous offre un exercice simple : prendre une heure, calme, seul avec un stylo et un carnet 📝. ÉnumĂ©rez sur une page toutes les choses que vous n’aimez pas actuellement dans votre vie et que l’entrepreneuriat pourrait changer.

Pour ma part, si je me vois plusieurs mois avant de commencer l’entrepreneuriat, ce serait :

  • Ça m’a bu de devoir sortir de ma maison tous les matins et ĂȘtre transportĂ©s en commun.
  • je suis vraiment trop stressĂ© par mon travail, je ont trop de pression.
  • en fait, je suis dĂ©jĂ  tombĂ© en tension Ă  cause de ce travail. Ça attaque ma santĂ© et ce n’est pas bon.

Une fois que vous avez Ă©numĂ©rĂ© ces choses, vous Ă©crivez votre vie idĂ©ale en tant qu’entrepreneur , par exemple :

  • gĂ©rer mes horaires.
  • moins mettre mon enfant dans la nounou ou la pĂ©piniĂšre et passer plus de temps avec lui.
  • travailler sur des projets que j’aime vraiment.
  • mettre mes connaissances Ă  la disposition des personnes qui en ont besoin.
  • travailler Ă  la maison/ou voyager tout en travaillant…

Ce faisant, vous trouverez votre pourquoi : ne pas vivre continuellement ces choses que vous n’aimez pas en ce moment de votre vie et pour obtenir la vie que vous RĂȘves  !

Notez votre pourquoi, Ă©crivez-le, accrochez-le sur votre moodboard ou votre rĂ©frigĂ©rateur, peu importe, mais gardez-le Ă  l’esprit.

Je suis une personne curieuse donc si vous voulez partager votre pourquoi, je vous invite Ă  me l’envoyer sur Instagram.

Comment se passe le dĂ©but d’une vie entrepreneuriale ?

Comment prenons-nous la dĂ©cision de nous lancer dans l’entrepreneuriat ?

Une fois que le dĂ©sir est lĂ , une fois que vous avez votre pourquoi . Maintenant, que faire ? On reste dans son travail de routine dans le mĂ©tro ? Eh bien, ouais. C’est ce que font la plupart des gens qui rĂȘvent de commencer. Ils restent dans leur confort. Et c’est vrai pour tout grand changement ailleurs đŸ€·đŸœâ€â™€ïž.

En effet, il effraie sortir de sa zone de confort . J’ai moi-mĂȘme Ă©tĂ© dans cette situation pendant trĂšs longtemps, mes rĂȘves entre parenthĂšses parce que j’avais un travail confortable jusqu’Ă  ce qu’un Ă©lĂ©ment perturbateur arrive, ravive mes rĂȘves et soudainement dĂ©clenchĂ© ma volontĂ©.Depuis finalement, je n’Ă©tais plus dans ma zone de confort, vous voyez 😏 ?

Cet Ă©lĂ©ment dĂ©clencheur cela n’arrive pas Ă  tout le monde. Je suis super chanceux de l’avoir eu. Ça m’a vraiment permis de bouger. C’est bizarre de le dire, mais j’ai eu de la chance que quelque chose s’est mal passĂ© . Dans la vie, rien ne se passe par hasard. AprĂšs ces aventures dans mon excellent travail, je n’ai plus eu autant de plaisir Ă  y aller. C’est ce qui m’a fait rĂ©aliser que j’avais laissĂ© mon rĂȘve de cĂŽtĂ©.

Je tire vraiment mon chapeau 👒 Ă  toutes ces personnes qui embarquent uniquement avec leur propre volontĂ©. Parce que mĂȘme si j’ai eu un coup de pouce, c’Ă©tait encore une dĂ©cision trĂšs difficile Ă  prendre ! Face Ă  un tel choix : rester ou commencer , nous subissons plusieurs phases.

Prenez une décision et gérez vos émotions

Au dĂ©but, nous sommes soumis Ă  tout un tas d’Ă©motions . Souvent, nous imaginons le pire ! MĂȘme les choses irrationnelles : « ohlala si je commence et ça ne marche pas, je finirai dans la rue ! Au chĂŽmage, pas d’argent !Par exemple.

Les peurs se forment parce que notre cerveau 🧠 n’aime pas vraiment le changement, donc il se dĂ©fend lui-mĂȘme.

— Nous devons gĂ©rer cette phase Ă©motionnelle en faisant tous les efforts pour prendre du recul et rĂ©flĂ©chir de maniĂšre factuelle  : Donnez-vous du temps, quelques jours pour apaiser votre esprit. Allez le week-end, prenez un bain 🛁, lisez un roman, allez dans un parc d’attractions ce que je sais, mais faites des choses pour libĂ©rer votre esprit de ces tourments totalement inutiles.

« Ensuite, retirez votre carnet et votre stylo, puis rĂ©flĂ©chissez rationnellement : concrĂštement, que se passe-t-il si vous descendez et que se passe-t-il si vous ne tentez rien ? Autrement dit, vous faites une liste de « avantages » et « contre » de chaque situation. Soyez prudent, prĂ©parez-vous bien Ă  ĂȘtre rĂ©aliste et objectif pour cet exercice.

Une fois cela fait, je pense que vous obtiendrez beaucoup plus de « pour » dans la colonne « Je commence ».

— Dans ce processus, je pense que nous devons inclure nos proches . Ceux qui seront touchĂ©s par cette dĂ©cision : votre mari, vos parents, vos enfants…

Leurs sentiments et opinions sur la question peuvent ĂȘtre prĂ©cieux s’ils sont des gens qui vous font confiance et sont positifs. En effet, station aux dĂ©motivateurs qui auront peur de l’annonce de ce choix que vous ĂȘtes sur le point de faire. Quant Ă  vous, vos proches peuvent avoir peur : qui dit changement, dit cerveau humain rĂ©ticent et donc mĂ©canisme de dĂ©fense.

Si vous voyez que vos proches rĂ©agissent d’une maniĂšre qui vous a dĂ©couragĂ©, demandez-leur de faire la mĂȘme chose que vous : reculez et pensez rationnement.Par-dessus tout, leur parler de votre situation : comment vous vous sentez en ce moment et comment votre vie sera une fois que vous devenez un entrepreneur.

Comment faire face aux démotivateurs ?

— Ensuite, dans la prise de dĂ©cision , nous pouvons faire appel Ă  notre cĂŽtĂ© spirituel pour nous aider Ă  prendre une bonne dose de courage et de dĂ©termination : mĂ©diter, prier si vous ĂȘtes croyant par exemple. Personnellement, j’en ai ressenti le besoin. Donc, si vous ressentez aussi le besoin de vous rĂ©fĂ©rer Ă  vos croyances đŸ€Č, faites-le !

« Enfin, aprĂšs toutes ces Ă©tapes, votre esprit est plus clair et c’est maintenant le moment de dĂ©cider. C’est bon, tu vas le faire ! Tu vas y aller !Surtout, Ă  ce moment, visualise ! Imaginez votre vie, la vie que vous rĂȘvez d’avoir et la vie que cette dĂ©cision vous apportera. IndĂ©pendance,libertĂ©, plus de temps pour vous…Visualisez un jour,une semaine typique .

C’ est trĂšs important parce que plus vous visualisez, plus votre cerveau sera habituĂ© Ă  cette vision et il vous sera plus facile de l’obtenir. Vous pouvez rĂ©server quelques minutes pour visionner le matin et le soir, faire de vous un tableau de visualisation aussi, comme un moodboard mais en y mettant des images de vos objectifs et de votre vie de rĂȘve !

« Enfin, parlons de la derniĂšre Ă©tape, il est le plus crucial.Il ne suffit pas d’ĂȘtre dĂ©cidĂ©, visualiser et attendre. Maintenant, nous devons agir .

C’ est Ă  ce stade, vous avez dĂ©jĂ  pensĂ© alors commencez et surtout, faites tout pour que la dĂ©cision que vous venez de prendre soit la meilleure de votre vie .

Oui, mĂȘme les meilleures dĂ©cisions au monde ne donnent rien si vous n’y mettez pas tout votre cƓur et vos bonnes intentions. Tu dois vraiment le vouloir, du fond de ton Ăąme ! Si vous descendez avec cet Ă©tat d’esprit, je vous dis : rien ne vous arrĂȘtera  !

7 conseils pour prendre une grande décision

Lorsque vous prenez une dĂ©cision, vous devez tout faire pour en faire la meilleure dĂ©cision de votre vie ! MĂȘme les meilleures dĂ©cisions au monde ne donnent rien si vous ne mettez pas tout votre cƓur et vos bonnes intentions en elle. Il faut que tu le veuilles. Toute dĂ©cision nĂ©cessite un passage Ă  l’action.

Doriane Baker Tweet La formule magique pour commencer…

Passons maintenant Ă  LA formule magique 🔼 pour commencer ? Êtes-vous prĂȘt ?

Eh bien, il n’y a personne. DĂ©solĂ© pour cette fausse joie 🙊. Nous aurons chacun notre propre façon de commencer . D’un autre cĂŽtĂ©, je vais vous dire comment je l’ai fait. Ce n’est certainement pas la meilleure façon de procĂ©der, mais c’Ă©tait ma façon de le faire.

Tout d’abord, une fois que j’ai su que c’Ă©tait nĂ©cessaire, j’ai cherchĂ© quelque chose qui pourrait assurer un revenu assez stable. En effet, je ne pouvais pas entrer dans mon projet sans une petite sauvegarde, ma situation ne le permettait pas.

J’ ai donc sollicitĂ© quelques contacts entrepreneurs. Il est trĂšs important d’avoir des relations de confiance et de crĂ©er un rĂ©seau de personnes qui peuvent nous aider et que nous pouvons aussi aider.

Un de mes contacts avait entendu parler d’une mission freelance qui correspondait Ă  mon profil. Pile dans mon domaine d’expertise. En moins d’un mois, il a Ă©tĂ© rĂ©glĂ©.

Une fois ce plan de revenu Ă©tabli, j’ai fixĂ© une date raisonnable pour quitter mon emploi, 4 mois plus tard, puis j’ai cherchĂ© la meilleure façon de quitter. Une solution pour aller Ă  bon terme et obtenir mes droits Ă  l’aide (vous ne savez jamais ce qui peut arriver, autant mettre le plus de sĂ©curitĂ© de notre cĂŽtĂ© si nous le pouvons).

Ici, ma lettre aux RH, le train Ă©tait parti 🚆 et je n’allais pas l’arrĂȘter.

Examen du premier semestre de l’entrepreneuriat

Devenez entrepreneur : sachez pourquoi, décidez et prenez des mesures !

  • Pourquoi devenir entrepreneur ? DĂ©finissez ce qui vous motive et garde bien Ă  l’esprit.
  • Prenez votre dĂ©cision, ne laissez pas ce rĂȘve traĂźner dans un coin de votre cƓur plus. GĂ©rer vos peurs et vos Ă©motions, pose les avantages et les risques d’une maniĂšre factuelle. Parlez Ă  vos proches en vous protĂ©geant des dĂ©motivateurs (ceux qui disent « mais vous ne le ferez pas »).
  • Si vous ressentez le besoin, donnez-vous un moment de consultation spirituelle 📿, priez, mĂ©ditez, dans vos croyances il y a sĂ»rement quelque chose qui aide Ă  la prise de dĂ©cision.
  • Enfin, dĂ©cidez et visualisez votre vie future !
  • Et surtout : agir 🚀 ! PrĂ©parez un plan de sĂ©curitĂ© (allocation de chĂŽmage, conjoint qui peut fournir des finances pendant un certain temps, missions freelance pour obtenir un revenu, ou avoir mis en place votre projet en amont pour qu’il soit dĂ©jĂ  monĂ©tisĂ©).
  • Fixez-vous une date raisonnable 📆 pour quitter votre entreprise bien, il est hyper important de prendre soin de sa sortie. DĂ©finition d’un date raisonnable vous permettra Ă©galement de bien prĂ©parer votre nouvelle vie.
  • Si vous le pouvez, faites un voyage ✈ entre votre vie d’employĂ© et d’entrepreneur. C’est une transition idĂ©ale. Donnez-vous le temps de rester Ă  la maison, de mettre en place un bureau et d’organiser votre nouvelle vie.
  • Bien sĂ»r, faites les procĂ©dures administratives 📑 bien pour votre statut et demandez les aides qui vont avec elle ! Ne faites pas de missions freelance si vous n’ĂȘtes pas encore dĂ©clarĂ© par exemple.

Vaincre la peur d’embarquer dans 6 Ă©tapes

Les choses que vous regretterez le plus dans votre vie sont les choses que vous n’aurez pas faites.

Steve Jobs Tweet Enfin, j’aimerais vous inviter Ă  regarder le discours de Steve Jobs Ă  l’UniversitĂ© Stanford en 2005. Il m’a profondĂ©ment inspirĂ©. Quand j’ai un mou, je sais que le regarder je vais rapidement ĂȘtre redĂ©marré !

Alors dis-moi, quel est ton pourquoi ?