Quels indicateurs réseaux sociaux ?

105

Vous avez dédié des efforts considérables ainsi qu’un grand travail au niveau de votre contenu, au niveau des évènements et des partenariats en ligne dans le cadre de votre campagne. La prochaine étape consiste à estimer vos résultats et le rendement de vos actions bien avant de vous aventurer dans la prochaine campagne. Servez-vous des KPIs ou indicateurs clés de performance pour surveiller ou perfectionner le rendement de vos actions compte tenu des objectifs fixés.

Analyse grâce aux KPIs : quelle importance ?

Avant de procéder à l’analyse en profondeur, il est essentiel de noter qu’il n’est pas uniquement question d’examiner les données et d’en déduire des conclusions. En effet, il existe trois types d’analyse de données soit l’analyse descriptive, l’analyse prédictive et l’analyse prescriptive. L’analyse descriptive contient l’information que les nombreux outils utilisés dans la vie quotidienne vous fournissent. Quant à l’analyse prédictive, elle permet de prédire les efficacités des campagnes futures en tenant compte des résultats des campagnes et des activités antérieures.

A lire en complément : Les enveloppes bulles matelassées : des éléments avantageux pour expédier certains de vos produits

L’analyse prescriptive quant à elle est la forme d’analyse la plus minutieuse. Elle permet d’appréhender la situation, mais également de déchiffrer les problèmes et d’apporter des améliorations pour le futur.

A lire en complément : Investissement en bourse à l’ère du numérique : ce qu’il faut retenir

Analyse des réseaux sociaux : les KPIs

Maintenant que l’importance de l’analyse est établie, voici les KPIs essentiels dans le cadre de la stratégie des réseaux sociaux :

  • La distribution de contenu sur les réseaux sociaux: dès lors que vous avez formulé, révisé et publié votre contenu, il faut le promouvoir, qu’il s’agisse d’un billet de blog, d’un livre blanc ou d’un infographique. Outre le partage par le biais des newsletters, le partage direct avec les prospects pour entraîner réputation, la majorité des marques diffusent du contenu généralement dans les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram ou autre…
  • L’analyse permettant de mieux cerner les plateformes de médias sociaux qui sont les plus adaptés pour la distribution de contenus spécifiques. Aussi, chacun des plateformes peut disposer d’une population différente, autrement dit, les abonnés ne sont pas toujours les mêmes. En effet, la nature des abonnés dépend à la fois du média social et de leur préférence de contenu.
  • La portée des publications: cela peut être l’un des plus importants KPI pour les médias sociaux. En effet, chaque média doit avoir des contenus plus attrayant qui les définissent (exemple : pour un contenu infographique, Pinterest serait le plus approprié, mais pour les lancements de webinaires et autre, YouTube est l’idéal).
  • Le nombre de publications sur les médias sociaux garantit un volume important de données qui permet une analyse non seulement le type d’utilisateur, mais également le type de contenu qu’ils préfèrent. Vous pouvez commencer à vous focaliser sur la production du type de contenu qu’ils aiment. Vous pouvez aussi commence à appréhender le contenu particulier que votre public cible apprécie en particulier dans le cas où vous tentez de toucher de nouvelles cibles.
  • Les membres de votre groupe en ligne est très important. Lorsqu’il est question de la communauté sur les réseaux sociaux, que ça soit des fans sur facebook ou des followers sur Instagram ou encore des abonnées sur YouTube, il n’est pas uniquement question du nombre de personnes mais surtout de leur avantage en termes d’objectifs.
  • Les clics: en cliquant sur les liens que vous diffusez sur vos réseaux sociaux, vous avez la possibilité de connaître le contenu le plus apprécié par vos utilisateurs et par conséquent, le contenu ayant le plus de chance de créer du trafic sur votre site.
  • L’engagement de la communauté: quand il est question d’engagement sur les réseaux sociaux, c’est surtout en rapport avec les partages, les sauvegardes sur Facebook, Instagra, YouTube et LinkedIn ainsi que des retweets sur Twitter.

Ces analyses des médias sociaux permettent d’indiquer le niveau d’engagement de votre communauté, ce qui vous permet d’appréhender la pertinence et l’importance de votre contenu. La portée de vos publications dépend entièrement de la pertinence de votre communauté.